Accès au financement des TPE-PME : les bons choix

Accès au financement des TPE-PME : les bons choix

Comment trouver un peu de trésorerie pour financer un projet de développement, acheter un stock de marchandise ou encore renforcer ses finances quand on est victime de retards de paiement ? Voici quelques pistes qui pourraient vous aider.

Anticiper avec son banquier

Le premier conseil est donc d’entretenir des relations saines avec votre conseiller bancaire en lui envoyant par exemple, tous les mois, votre tableau de bord. Une façon d’anticiper votre trésorerie, surtout si votre activité est fortement exposée à la saisonnalité. Prendre l’initiative, anticiper plutôt que subir. Cet engagement ne vous ouvrira pas forcément les portes du crédit de votre banque. Il faut dire que les TPE sont très souvent négligées par les banques, qui ne souhaitent pas faire de petits prêts. En revanche si vous obtenez une OC (Ouverture de Crédit), exigez de votre banquier qu’il s’engage en contractualisant cette ouverture de crédit, avant qu’il ne se rétracte éventuellement.

Crédit de campagne

Autre solution : demandez (pas forcément à votre banquier) un crédit dit « de campagne ». Il s’agit d’un prêt de courte durée (3 à 6 mois) destiné à financer un stock que vous êtes sûr de vendre au bon moment. Ce type de prêt peut présenter des taux importants (5-7%) mais n’oubliez pas qu’en payant cash votre stock à votre fournisseur, vous pouvez bénéficier de réductions.

Lien

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *