Le chèque transformation numérique en Nouvelle-Aquitaine pour les entreprises

le

Au vue de l’actuelle digitalisation rapide et en masse des PME/TPE, certaines régions décident d’attribuer aux sociétés une aide financière afin de les inciter à sauter le pas.

C’est le cas de la région Nouvelle-Aquitaine qui a mis en place un accompagnement aux entreprises dans le cadre d’un passage au numérique. Cet accompagnement se matérialise par un forum d’information, un diagnostic des besoins de la société et surtout un chèque transformation numérique.

 

« Le chèque transformation numérique booste les entreprises

Publié le 30 avril 2018 – www.info-eco.fr

Le numérique transforme les usages, notamment dans les entreprises. Pour accompagner ces changements, la Région Nouvelle-Aquitaine a mis en place un accompagnement avec un forum d’information, un diagnostic et un chèque transformation numérique.

L’ensemble des entreprises doit pouvoir bénéficier des atouts qu’apportent les nouvelles technologies et les nouveaux usages du numérique (relations clients, innovation, montée en compétences …). Pour accompagner les PME-TPE dans cette transition, la Région Nouvelle-Aquitaine a mis en place un chèque transformation numérique. « La Région s’est engagée dans le déploiement du Très haut débit pour les particuliers comme pour les entreprises, souligne Mathieu Hazouard, vice-président en charge du THD et de l’économie numérique. Pour accompagner le déploiement du numérique, il faut d’abord amener le THD dans tous les territoires. A l’autre bout, nous soutenons l’économie numérique et la transformation qu’elle induit. Ce sont vraiment les deux piliers du développement du numérique. » Le soutien à l’économie numérique passe par deux axes : encourager les offreurs de solutions et faciliter l’appropriation des outils. « Le chef d’entreprise est souvent le nez dans le guidon, il pense avant tout à la survie de sa société. » La Région a donc souhaité l’accompagner.

Information, diagnostic et aide

La première étape est l’information. Pour informer les chefs d’entreprise et faire connaître les différents dispositifs, l’Agence de développement et d’innovation de Nouvelle-Aquitaine organise chaque année un forum régional de la transformation numérique : Ma Transfonum. « Il y a des témoignages, l’intervention d’experts  … L’acculturation est importante et nous ne sommes pas trop d’acteurs pour faire-avoir. »

La Région vient également de décider la mise en œuvre de 100 diagnostics à destination des PME. « Cela servira à cibler les besoins numériques de chaque entreprise et de voir à quel niveau ils se situent : commercial, production, vente en ligne, communication, relation au travail … »L’ADI est en train de développer une plate-forme de mise en relations entre PME ayant un besoin et prestataire régional proposant une solution. « Nous sommes là pour orienter au mieux l’entreprise, l’aider dans ses décisions. Nous essayons aussi de prendre en compte cette dimension de transformation numérique dans toutes les politiques régionales. Le développement économique passe par le numérique, mais au service de l’humain, du bien-être des salariés. »

Le chèque transformation numérique s’adresse à toutes les entreprises régionales pour tous les besoins liés : montée en compétences des salariés, site internet, logiciel de gestion (ERP), logiciel de gestion de la relation client (CRM) … « Si le chef d’entreprise ne bascule pas dans le numérique, il peut perdre des parts de marché, voir son développement reculer, craint Mathieu Hazouard. Nous avons voulu un outil opérationnel, large et souple. » Le chèque couvre 50 % des dépenses pour un montant maximum de 150  000  euros. Il peut être couplé également aux fonds européens. « Toutes les tailles d’entreprises, de la PME à l’artisan, tous les secteurs, de l’industrie aux services en passant par la vente, il n’y a aucune censure. Notre but est avant tout de faciliter la vie de l’entreprise en l’accompagnant dans ses besoins. » »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *